Données et sécurité : Les tendances à suivre en 2018

Données et sécurité : Les tendances à suivre en 2018

La sécurité des données est au cœur des discussions dans les établissements notamment depuis la mise en place du RGPD. Faisons le point sur les tendances qui vont développer les données et améliorer la vie des élèves.

Utiliser les données récoltées

Au sein des établissements scolaires, les données sont partout et sont utilisées par tous. Mais cette profusion de données a-t-elle un réel but ? Répond-elle à des objectifs clairs ? Ces questions doivent être posées, car récolter des données pour récolter des données n’a pas de réel intérêt.

Il est donc nécessaire de mettre en place des objectifs et des outils adaptés pour permettre aux établissements d’utiliser et de capitaliser sur les données. Mais encore faut-il avoir les infrastructures nécessaires pour héberger ces outils, d’où le cloud devenu désormais une norme vis-à-vis des datacenters au sein même de l’établissement.

Définir une stratégie numérique claire

Souvent mal perçu de par ses dépenses, le service informatique est l’un des premiers postes sur lequel les établissements sont tentés de rogner. Malgré tous, il est un réel partenaire de la stratégie de l’établissement.

Le numérique influence les stratégies de l’établissement de par son importance. Une stratégie dédiée au numérique, définissant des objectifs doit donc être mise en place.

Contrôler et veiller à la sécurité des informations

Au vu de la quantité de données, la sécurité est une priorité. Son enjeu pour cette année ? Intégrer naturellement la dimension « sécurité » dans les pratiques des usagers des services numériques.

Cette dimension prend toute son importance depuis la mise en place du Règlement Général sur la Protection des Données qui vient renforcer la protection des données à caractère personnel.

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales

Les dessins animés, nouveaux outils pour l’apprentissage du codage à l’école

Les dessins animés,
nouveaux outils pour l’apprentissage du codage à l’école

Le codage informatique est une méthode essentielle car c’est grâce à elle que fonctionnent nos sites internet, applications, logiciels, jeux vidéo, robots… La programmation est le garant des innovations futures. L’enseigner dès le plus jeune âge n’est donc pas dénué de sens.

Comment les dessins animés aident-ils les enfants à coder ?

Enseigné en classe dans certaines écoles, le code informatique se démocratise. Grâce aux jeux et aux plateformes, son apprentissage se simplifie et devient accessible à tous.

Des entreprises telles que Cartoon Network mettent en place des plateformes permettant de créer des jeux, via la création de codes informatiques, avec les personnages de dessins animés de la chaîne. Ensuite, l’enfant peut partager son jeu en ligne. Il est également possible, via cette plateforme, de coder en ligne sur des modèles open source déjà existants. Ces plateformes mettent ainsi en avant la créativité et le travail collaboratif. Les enfants seront alors formés aux compétences les plus essentielles, le tout en s’amusant. Grâce aux dessins animés, coder devient un jeu ce qui motive les enfants.

Cette introduction au codage dès le plus jeune âge encourage l’innovation dans l’esprit des plus jeunes, les avancées technologiques et permet de former les esprits de demain. Autre atout, coder à l’école met en avant les nouveaux modes d’apprentissages tels que le travail collaboratif ou le serious game.

Des ressources disciplinaires au cœur du plan numérique à l’école

Ayant les technologies pour, de nombreuses entreprises investissent dans ces programmes. Outre instruire les enfants, elles y voient également de futurs collaborateurs bien formés. L’environnement devenant de plus en plus High Tech, les entreprises sont en train d’anticiper leurs besoins.

Former les enfants au code deviendrait-il un objectif compétitif pour les entreprises ? Reste à savoir si les équipes pédagogiques sont aptes à former les enfants au codage informatique !

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales

L’intelligence artificielle fait aussi sa rentrée !

L’intelligence artificielle fait aussi sa rentrée !

L’intelligence artificielle participe au développement de nombreux secteurs tels que la médecine, les transports, l’industrie…. L’éducation, qui quant à elle paraissait prudente, semble cette année s’y intéresser !

Intégrer l’intelligence artificielle à l’éducation grâce aux partenariats d’innovation

Afin d’intégrer l’intelligence artificielle à l’apprentissage, le Ministère de l’Education a, en juillet dernier, lancé un partenariat d’innovation. L’objectif ? Développer des outils pour les cours de français et de mathématiques en collaboration avec des EdTechs et des industriels et ainsi faciliter les rapports entre entreprises innovantes et pouvoirs publics. Cette initiative est à destination des écoliers de primaire et entre dans le cadre des investissements d’avenir à hauteur de 6 à 8 millions d’euros.

Ces partenariats permettront d’ouvrir une porte aux nouvelles technologies, tels que l’intelligence artificielle, afin qu’elles soient plus facilement intégrées dans les cours.

Les entreprises dîtes innovantes ont jusqu’à décembre 2017 pour y participer. Les entreprises sélectionnées perçoivent une aide de 12000 euros afin de pouvoir se préparer à la dernière phase de sélection qui retiendra uniquement six projets soit trois pour les mathématiques et trois pour le français. Enfin, de janvier à décembre 2018, auront lieu trois phases d’expérimentation en classe. Puis en janvier 2019, si les solutions ont fait leurs preuves alors la pré-industrialisation commencera avant qu’elles soient ensuite acquises par le Ministère de l’Education pour quatre ans et quelques 2,5 millions d’élèves.

Deux exemples à l’étude : les learning analytics et l’adaptative learning

Avec cette pré-industrialisation prévue en 2019, le Ministère de l’Education semble bien décidé à intégrer l’intelligence artificielle dans les programmes scolaires. L’enseignement de demain se dessine peu à peu.

Certains principes basés sur le Big Data sont déjà à l’étude tels que les learning analytics et l’adaptative learning. Tous deux servent à collecter puis à analyser des données relatives à l’utilisation de tel ou tel outil par l’élève. Ainsi, des parcours personnalisés et individualisés peuvent être proposés. L’objectif est de donner aux professeurs des moyens de déceler plus facilement les élèves en échec scolaire et de leur proposer des parcours et moyens adaptés.

Le développement de l’intelligence artificielle et des nouvelles technologies au sein de l’éducation va ainsi permettre de créer un intermédiaire qualitatif entre l’enseignant et l’élève. Tous doivent pouvoir bénéficier de ces innovations.

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales

Le service d’attestation numérique des diplômes : Où en est-on ?

Le service d’attestation numérique des diplômes : Où en est-on ?

Depuis le 1er janvier 2017, un service d’attestation numérique des diplômes est mis en place pour simplifier les démarches des diplômés et des administrations. Quels sont les objectifs de ce nouveau service ?

Qu’est-ce que le service d’attestation numérique des diplômes ?

Chaque année, ce sont 80 000 demandes qui sont faites auprès de l’administration afin d’obtenir une attestation de diplôme. Le diplôme d’État dans sa forme « papier filigrané » ne peut être délivré qu’une seule fois à son titulaire.

En janvier 2017 a été créé le service d’attestation numérique des diplômes. Son déploiement vient de prendre fin en mai 2017, pour les diplômes ayant été obtenus en 2016 (Baccalauréat et BTS). Unique en Europe, ce service permettra de délivrer des attestations de diplômes certifiées pour l’ensemble des diplômes nationaux visés par l’Etat et/ou conférant un grade universitaire.

Ce service permettra alors aux diplômés de récupérer leur attestation facilement en cas de besoin sur le site diplôme.gouv.fr.

Quels sont les objectifs de ce service ?

Le service d’attestation numérique des diplômes répond à trois objectifs : simplification, automatisation et authenticité.

  • Simplification de la relation usagers : le service prévoit la possibilité de transmettre ces attestations aux tiers intéressés tels que les recruteurs ou administrations, sous forme numérique et sécurisée.
  • Automatisation des demandes pour l’administration et donc un véritable gain de temps.
  • Authenticité des diplômes et lutte contre la fraude.

D’ici fin 2017, 2,1 millions d’attestations de diplômes seront délivrés grâce à ce service, pour arriver à termes à 25 millions d’attestations.

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales