Editeurs de logiciels métiers : pourquoi veulent-ils tant séduire les établissements supérieurs ?

Editeurs de logiciels métiers
pourquoi veulent-ils tant séduire les établissements supérieurs ?

Les établissements supérieurs et plus précisément leurs étudiants font l’objet de toutes les convoitises de la part des éditeurs de logiciels métiers. Zoom sur cette nouvelle lubie !

Qui sont ces éditeurs de logiciels métiers ?

Microsoft (développement de systèmes d’exploitation et de logiciels), Autodesk (éditeur de logiciel de conception 3D), Dassault Systèmes (éditeur de logiciels de simulation, de modélisation 3D et de traitement de l’information) ou encore Oracle (fournisseur d’applications Cloud et plateformes intégrées), font partie de ces leaders qui participent activement à la transformation numérique dans les établissements supérieurs. Mais pourquoi souhaitent-ils autant s’implanter au sein de ces établissements ?

L’objectif de cette séduction de la part des éditeurs de logiciels métiers est simple : être utilisé par les étudiants qui sont les collaborateurs et les professionnels de demain. En conclusion : former leurs futurs collaborateurs potentiels.

Comment font-ils pour séduire les établissements supérieurs ?

Avec l’avènement du Cloud, l’utilisation des logiciels a changé. Les éditeurs de logiciels métiers se basent désormais sur l’expérience utilisateur et sur la qualité de leurs solutions pour séduire. Ainsi, ils peuvent choisir de mettre en place des tactiques tels que :

  • Le système d'abonnement

L’évolution des logiciels en mode SaaS et Cloud Computing a permis le développement du système d’abonnement. En plus de pouvoir travailler en temps réel sur des projets multidisciplinaires, d’avoir le logiciel toujours à jour, d’accroître l’innovation pédagogique et de créer de nouvelles formes de travail en groupe ou individuel pour les étudiants, ce système séduit les établissements par son coût. L’abonnement est moins cher que l’achat du logiciel.

  • La parrainage de formation

En parrainant une formation l’éditeur pourra proposer des interventions en cours, des formations, des démonstrations ou encore des visites d’entreprise. Il devient ainsi un réel acteur actif de la formation et enrichit le contenu des cours des étudiants de par son expertise et son expérience.

  • Le don de matériels informatique

Via cette méthode, l’établissement scolaire peut se voir remettre l’ensemble du matériel informatique nécessaire à une salle informatique. Ainsi le bénéfice est double : l’établissement profite de matériels professionnels à moindre coût et les étudiants ont accès à du matériel pointu et correspondant à la réalité professionnelle.

Ainsi, les éditeurs de logiciels métiers se sont mis en mode séduction dans l’optique d’améliorer leur recrutement et d’avoir des collaborateurs opérationnels rapidement. De ces pratiques découlent également une amélioration de l’enseignement et une accélération de la transformation numérique dans les établissements supérieurs.

Certains éditeurs de logiciels métiers ont pour objectif de séduire d’avantage le personnel des établissements tel qu’Axess Education. Axess Education propose à l’ensemble du personnel des établissements sa solution complète la-vie-scolaire qui répond à chaque métier des établissements scolaires. Pour cela, Axess Education se base sur une expérience utilisateur simple et intuitive ainsi que sur des services associés tels que l’accompagnement, l’assistance, des conseils personnalisés ou encore des formations et téléformations.

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales

La rentrée 2016 marquée par un nouveau socle commun de compétences !

La rentrée 2016 marquée par un nouveau socle commun de compétences !

Dès la rentrée 2016, un nouveau socle commun de compétences fait son apparition dans les établissements scolaires, articulé autour de cinq domaines.

Les langages pour penser et communiquer

Ce premier domaine d’apprentissage du socle commun de compétences concerne tout d’abord les langues, qu’il s’agisse de la langue française, les langues vivantes étrangères ou régionales mais également le langage mathématique, scientifique et informatique.
En utilisant ces derniers, l’Education souhaite permettre aux élèves de produire des tableaux, des graphiques ou même de programmer des outils numériques et réaliser un traitement rapide des données. Le but étant de former les élèves au monde professionnel de demain, centré sur le numérique et son développement.

Le langage des arts et du corps sera également abordé dans cette partie du programme. L’enjeu est de sensibiliser les jeunes aux démarches artistiques afin qu’à leur tour ils communiquent de cette manière, en individuel ou collectivité.

Les méthodes et outils pour apprendre

Le deuxième domaine du socle commun de compétences est dédié au thème « apprendre à apprendre ». C’est-à-dire que l’élève doit savoir apprendre une leçon, rédiger un devoir, préparer un exposé ou encore prendre la parole, afin que celui-ci appréhende plus facilement ses études et qu’il puisse se former tout au long de sa vie.

Dans les compétences exigées, il va falloir par exemple que l’élève sache chercher des informations au sein de bibliothèque ou centre de documentation mais aussi sur les outils numériques. A partir de là, les élèves doivent avoir la capacité de prendre des notes, réaliser des croquis ou encore des nomenclatures qui serviront par la suite à s’entraîner, réviser et mémoriser. C’est une véritable culture numérique qui doit se construire pour chaque élève.

La collaboration fait également partie du socle commun de compétences. Les élèves doivent être capables d’aider ceux qui ne savent pas apprendre, notamment grâce aux outils numériques qui contribuent à ces modalités d’organisation, d’échange et de collaboration.

La formation de la personne et du citoyen

Le domaine de la formation de la personne et du citoyen a pour but d’inculquer aux élèves des valeurs communes basées sur les libertés individuelles et collectives. A partir de là, l’élève se doit d’être attentif à la portée de ses paroles et de ses actes. De plus, il doit être capable de discuter sur les problèmes éthiques actuels : évolutions sociales, scientifiques ou techniques. L’élève apprend ici à justifier ses choix et à confronter ses propres jugements avec ceux des autres.

Les systèmes naturels et les systèmes techniques

Le 4ème domaine a pour objectif de transmettre aux élèves une culture mathématique, scientifique et technologique nécessaire à la découverte de la nature et ses phénomènes. Pour cela, les élèves fabriquent des objets et systèmes techniques liés à l’environnement actuel.
Cette partie du programme va également insister sur le comportement qu’un citoyen doit avoir vis-à-vis de l’environnement. Le but est que l’élève prenne conscience de l’impact qu’il a sur l’environnement et les ressources naturelles.

Les représentations du monde et l’activité humaine

Enfin, ce dernier domaine du socle commun de compétences concerne la diversité des expériences humaines : découvertes scientifiques et techniques, cultures diverses…
Ici, c’est l’imagination et la créativité des élèves qui sont mises en avant, tant au niveau technique, artistique que littéraire. Ce domaine a pour enjeu de permettre à l’élève de connaître le monde qui l’entoure pour se préparer à l’exercice futur de sa citoyenneté.

L’usage des outils numériques tiendra dans ce nouveau socle commun de compétences une place centrale. Ces outils contribuent au renforcement des apprentissages fondamentaux et luttent contre le décrochage

Depuis 1992, Axess Education est spécialisé dans l’organisation pédagogique des établissements scolaires. Au quotidien, nous développons des solutions spécifiques en phase avec les évolutions technologiques et ministérielles. Le but étant de répondre aux besoins de chaque métier des établissements publics et privés, secondaires et supérieurs.

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales