Les dessins animés, nouveaux outils pour l’apprentissage du codage à l’école

Les dessins animés,
nouveaux outils pour l’apprentissage du codage à l’école

Le codage informatique est une méthode essentielle car c’est grâce à elle que fonctionnent nos sites internet, applications, logiciels, jeux vidéo, robots… La programmation est le garant des innovations futures. L’enseigner dès le plus jeune âge n’est donc pas dénué de sens.

Comment les dessins animés aident-ils les enfants à coder ?

Enseigné en classe dans certaines écoles, le code informatique se démocratise. Grâce aux jeux et aux plateformes, son apprentissage se simplifie et devient accessible à tous.

Des entreprises telles que Cartoon Network mettent en place des plateformes permettant de créer des jeux, via la création de codes informatiques, avec les personnages de dessins animés de la chaîne. Ensuite, l’enfant peut partager son jeu en ligne. Il est également possible, via cette plateforme, de coder en ligne sur des modèles open source déjà existants. Ces plateformes mettent ainsi en avant la créativité et le travail collaboratif. Les enfants seront alors formés aux compétences les plus essentielles, le tout en s’amusant. Grâce aux dessins animés, coder devient un jeu ce qui motive les enfants.

Cette introduction au codage dès le plus jeune âge encourage l’innovation dans l’esprit des plus jeunes, les avancées technologiques et permet de former les esprits de demain. Autre atout, coder à l’école met en avant les nouveaux modes d’apprentissages tels que le travail collaboratif ou le serious game.

Des ressources disciplinaires au cœur du plan numérique à l’école

Ayant les technologies pour, de nombreuses entreprises investissent dans ces programmes. Outre instruire les enfants, elles y voient également de futurs collaborateurs bien formés. L’environnement devenant de plus en plus High Tech, les entreprises sont en train d’anticiper leurs besoins.

Former les enfants au code deviendrait-il un objectif compétitif pour les entreprises ? Reste à savoir si les équipes pédagogiques sont aptes à former les enfants au codage informatique !

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales

Etude : Le bien-être des élèves à l’école

Etude : Le bien-être des élèves à l’école

Un rapport a été réalisé récemment par l’OCDE sur 540 000 élèves répartis dans 72 pays afin d’évaluer leur niveau de bien-être au sein de l’école. Découvrons ensemble les résultats !

Une influence importante des parents et professeurs

Selon le rapport établi par l’OCDE, les professeurs mais aussi les parents jouent un rôle clé dans le bien-être des élèves et ont même une réelle influence sur les résultats scolaires. Les adolescents qui éprouvent un sentiment d’appartenance à l’égard de l’école et qui ont également de bonnes relations avec leur parents et professeurs sont plus susceptibles d’avoir de bons résultats scolaires et d’être heureux dans leur vie.

Les élèves dont les parents déclarent « passer du temps uniquement à parler à leur enfant », « manger le repas principal » ou « discuter de l’école » signalent un niveau de satisfaction élevé à l’égard de la vie. Ce chiffre oscille entre 22 et 39%.

Cependant, de nombreux adolescents déclarent être anxieux, voire très anxieux face aux devoirs et examens.

Des élèves anxieux face aux devoirs et examens

Selon le rapport de l’OCDE, en moyenne, 59% des élèves de 15 ans déclarent qu’ils s’inquiètent souvent de la difficulté des examens qu’ils vont passer et 66% se disent angoissés par les mauvaises notes. Et ce constat est d’autant plus visible chez les filles, qui se disent plus angoissées que les garçons face au travail scolaire.

Cependant, d’après l’étude, cette angoisse n’est pas due aux heures de cours ni à la fréquence des examens mais plutôt au soutien apporté par leurs professeurs et leur école.

4% des élèves sont victimes de violence chaque mois

Enfin, dernier élément important de cette étude : les violences à l’école. Il s’agit aujourd’hui d’un problème majeur d’après le rapport et qui touche directement au bien-être de l’élève. De nombreux élèves se disent aujourd’hui concernés par ce fléau. En moyenne, 4% des élèves interrogés se disent frappés ou bousculés quelques fois par mois. Et ce chiffre monte même à 9,5% suivant les pays.

Globalement, les élèves interrogés se disent heureux, avec en moyenne un niveau de 7,3 sur une échelle de satisfaction allant de 0 à 10. Pour la France, le niveau de satisfaction atteint les 7,6, ce qui montre un certain bien-être des élèves. Mais ce n’est pas le cas de tous les pays où l’on observe de grandes disparités.

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales

Editeurs de logiciels métiers : pourquoi veulent-ils tant séduire les établissements supérieurs ?

Editeurs de logiciels métiers
pourquoi veulent-ils tant séduire les établissements supérieurs ?

Les établissements supérieurs et plus précisément leurs étudiants font l’objet de toutes les convoitises de la part des éditeurs de logiciels métiers. Zoom sur cette nouvelle lubie !

Qui sont ces éditeurs de logiciels métiers ?

Microsoft (développement de systèmes d’exploitation et de logiciels), Autodesk (éditeur de logiciel de conception 3D), Dassault Systèmes (éditeur de logiciels de simulation, de modélisation 3D et de traitement de l’information) ou encore Oracle (fournisseur d’applications Cloud et plateformes intégrées), font partie de ces leaders qui participent activement à la transformation numérique dans les établissements supérieurs. Mais pourquoi souhaitent-ils autant s’implanter au sein de ces établissements ?

L’objectif de cette séduction de la part des éditeurs de logiciels métiers est simple : être utilisé par les étudiants qui sont les collaborateurs et les professionnels de demain. En conclusion : former leurs futurs collaborateurs potentiels.

Comment font-ils pour séduire les établissements supérieurs ?

Avec l’avènement du Cloud, l’utilisation des logiciels a changé. Les éditeurs de logiciels métiers se basent désormais sur l’expérience utilisateur et sur la qualité de leurs solutions pour séduire. Ainsi, ils peuvent choisir de mettre en place des tactiques tels que :

  • Le système d'abonnement

L’évolution des logiciels en mode SaaS et Cloud Computing a permis le développement du système d’abonnement. En plus de pouvoir travailler en temps réel sur des projets multidisciplinaires, d’avoir le logiciel toujours à jour, d’accroître l’innovation pédagogique et de créer de nouvelles formes de travail en groupe ou individuel pour les étudiants, ce système séduit les établissements par son coût. L’abonnement est moins cher que l’achat du logiciel.

  • La parrainage de formation

En parrainant une formation l’éditeur pourra proposer des interventions en cours, des formations, des démonstrations ou encore des visites d’entreprise. Il devient ainsi un réel acteur actif de la formation et enrichit le contenu des cours des étudiants de par son expertise et son expérience.

  • Le don de matériels informatique

Via cette méthode, l’établissement scolaire peut se voir remettre l’ensemble du matériel informatique nécessaire à une salle informatique. Ainsi le bénéfice est double : l’établissement profite de matériels professionnels à moindre coût et les étudiants ont accès à du matériel pointu et correspondant à la réalité professionnelle.

Ainsi, les éditeurs de logiciels métiers se sont mis en mode séduction dans l’optique d’améliorer leur recrutement et d’avoir des collaborateurs opérationnels rapidement. De ces pratiques découlent également une amélioration de l’enseignement et une accélération de la transformation numérique dans les établissements supérieurs.

Certains éditeurs de logiciels métiers ont pour objectif de séduire d’avantage le personnel des établissements tel qu’Axess Education. Axess Education propose à l’ensemble du personnel des établissements sa solution complète la-vie-scolaire qui répond à chaque métier des établissements scolaires. Pour cela, Axess Education se base sur une expérience utilisateur simple et intuitive ainsi que sur des services associés tels que l’accompagnement, l’assistance, des conseils personnalisés ou encore des formations et téléformations.

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales

Les parcours éducatifs : une ouverture sur le monde d’aujourd’hui

Les parcours éducatifs : une ouverture sur le monde d'aujourd'hui

Pour conclure ce dossier dédié à la réforme des collèges 2016, nous allons nous intéresser aux nouveaux parcours éducatifs dédiés aux élèves.

Parcours éducatifs : une nouvelle manière de diversifié l’apprentissage

Un parcours éducatif correspond à un ensemble de contenu cohérents et de pratiques éducatives scolaires et extra-scolaires, autour d’un thème commun. Ce qui permet donc de diversifier les apprentissages et d’établir des liens entre l’univers de l’école et le monde actuel.

Le but d’un parcours éducatif, comme pour le reste de la réforme des collèges, est d’instaurer une continuité et une progressivité dans le parcours de l’élève. Ici, l’élève sera mise en avant en tant que personnalité à part entière et futur citoyen.

Quels sont les différents parcours éducatifs ?

Afin que l’élève puisse accomplir de manière globale son cursus scolaire, la réforme des collèges met en place trois parcours éducatifs :

  • Le parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC)

Le PEAC s’inscrit dans le projet global de formation de l’élève défini par le socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Ce parcours aura pour objectif de diversifier et élargir les domaines artistiques abordés à l’école en ouvrant le champ de l’expérience sensible à tous les domaines de la création et du patrimoine.

  • Le parcours Avenir

Le parcours Avenir est conçu pour permettre à chaque élève de la classe de 6ème à la classe de terminale d’élaborer son projet d’orientation scolaire et professionnelle. Pour cela, il devra comprendre le monde économique et professionnel qui l’entoure et développer son sens de l’engagement et de l’initiative.

  • Le parcours citoyen

Le parcours citoyen a pour objectif de faire connaître aux élèves les valeurs de la République et de les amener à devenir des citoyens responsables et libres. Pour arriver à cela, les enseignants devront baser l’apprentissage sur de l’enseignement moral et civique, de l’éducation aux médias et à l’information, de l’enseignement aux élèves du jugement, de l’argumentation et du débat dans les classes dès l’école élémentaire.

Axess Education est spécialisé dans l’organisation pédagogique des établissements scolaires. Au quotidien, nous développons des solutions spécifiques en phase avec les évolutions technologiques et ministérielles. Le but étant de répondre aux besoins de chaque métier des établissements publics et privés, secondaires et supérieurs.

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales

Quels sont les axes majeurs de la réforme des collèges ?

Quels sont les axes majeurs de la réforme des collèges ?

Afin de poursuivre notre dossier sur la réforme des collèges, nous allons maintenant nous intéresser aux trois axes majeurs qui se sont imposés aux établissements scolaires.

3 axes majeurs en cohérence avec la réalité des établissements scolaires

Avec sa réforme des collèges, le gouvernement souhaitait réformer les structures mais également les contenus de manière intégrale et pour tous les niveaux de tous les cycles en même temps.

Afin que cette réforme soit cohérente avec la pédagogie et la réalité terrain des établissements scolaires, trois axes majeurs ont été mis en place par le gouvernement, touchant les élèves mais aussi les équipes éducatives :

  • Agir sur tous les leviers pour améliorer la réussite des apprentissages.
  • Accroître l’autonomie des équipes pédagogiques pour s’appuyer sur leur expertise.
  • Renouveler les pratiques pédagogiques pour faciliter les apprentissages.

Des enseignements aménagés pour améliorer la réussite de l’élève

Pour agir sur les trois axes majeurs cités plus haut, la première nécessité du ministère de l’Education a été de définir un socle commun de connaissance, de compétences et de culture. Les programmes d’enseignement jugés trop lourds et insuffisamment liés au socle commun ont également été revus.

L’objectif recherché par le gouvernement est de pouvoir développer le potentiel de chaque élève à travers de nouvelles pratiques pédagogiques visant à améliorer la réussite des apprentissages. Les professeurs auront également un rôle majeur. Etant quotidiennement « sur le terrain », le gouvernement souhaite s’appuyer sur leur expertise pour proposer des enseignements au plus proche des besoins des élèves et de la mixité actuelle.

Afin de facilité l’appropriation de cette nouvelle réforme des collèges, Axess Education fait évoluer sa solution la-vie-scolaire. Pour cela, nous proposons un nouveau bulletin scolaire 100% conforme avec la réforme. Axess Education est également en relation avec le ministère pour l’export de toutes les données du bulletin vers l’application LSU (Livret Scolaire Unique). Dès la semaine prochaine, retrouvez la suite de notre dossier sur la réforme des collèges : « Comment s’organisent les nouveaux enseignements proposés par la réforme des collèges ? »

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales

Qu’est-ce que le projet « Collèges connectés » ?

Qu'est-ce que le projet " Collèges connectés " ?

Depuis maintenant quelques mois, des collèges ont été sélectionnés pour bénéficier d’un accompagnement pédagogique face au numérique. Il s’agit des collèges connectés !

Qu’est-ce que les collèges connectés ?

Le projet « Collèges connectés » est né d’une volonté d’accompagner les établissements scolaires dans la mise en place du numérique et les évolutions que cela engendre dans leur organisation. Ce projet réside dans la collaboration entre le ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, les académies ainsi que les conseils généraux.

Trois grands objectifs ont été définis :

  • Démontrer les apports du numérique pour chaque acteur de l’éducation.
  • Intégrer le numérique dans le quotidien des établissements.
  • Favoriser les usages du numérique propices à la réussite scolaire.

Le projet « Collèges connectés » vise donc à enrichir l’usage du numérique en mobilisant les enseignants, en développant de nouvelles ressources et pratiques pédagogiques et en favorisant la communication entre les professeurs, les enseignants et les élèves.

Ces collèges connectés bénéficient d’un accompagnement particulier en termes d’assistance pédagogique, de formation et de dotation en ressources numériques : tablettes numériques, enseignement à distance, environnement numérique de travail (ENT), manuels scolaires numériques…
Chaque collège connecté développe des spécificités, liées à sa situation particulière à l’investissement de ses partenaires mais surtout du fait des initiatives innovantes portées par les équipes de terrain.

Quels moyens sont mis en œuvre ?

Afin de mener à bien ce projet, différents moyens ont été mis en œuvre. Tout d’abord un plan de formation a été mis en place à destination des enseignants. Le but étant de développer leurs compétences numériques afin qu’ils puissent proposer aux élèves des informations pertinentes et une approche responsable d’internet.

Au niveau des moyens matériels, le projet « Collèges connectés » propose :

  • Des services d’information numérique et de communication dédiés aux familles.
  • Des dispositifs d’assistance technique et d’accompagnement des enseignants.
  • Un taux d’équipement matériel et logiciel plus élevés ainsi qu’une meilleure qualité d’infrastructure.

Pour aider les établissements dans la mise en place de ces nouveaux moyens, les collectivités ainsi que l’Etat s’engagent auprès des enseignants pour la réussite des élèves.

Axess Education fait du numérique une de ses priorités. Pour cela, nous accompagnons les établissements scolaires dans la mise en place de solutions en ligne innovantes visant à simplifier leur quotidien, privilégier la réussite de l’élève et favoriser la communication avec les parents. Il s’agit notamment de solutions de gestion de la vie scolaire et d’emploi du temps, ou encore de cahier de textes en ligbne.

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales

L’apprentissage numérique, qu’en pensent les élèves, les professeurs et les parents ?

L’apprentissage numérique, qu’en pensent les élèves, les professeurs et les parents ?

L’apprentissage numérique est entré dans les écoles il y a maintenant quelques années. Le but étant d’apporter de nouvelles compétences aux élèves. Qu’en pensent les acteurs pédagogiques ? Les parents et les élèves ?

Un développement numérique plébiscité de tous

A l’heure du tout numérique, 78% des français disposent d’un ordinateur et 75% ont un accès à internet. Parmi eux, 98% des 8/17 ans utilisent internet très régulièrement. En plus d’utiliser internet à la maison, les élèves ont aussi la possibilité de continuer leur navigation au sein même de l’école grâce à des outils et un apprentissage numérique adapté.

D’après une étude menée par Opinionway, le développement numérique au sein des établissements scolaires est une bonne chose pour :

Apprentissage numérique

98 % des élèves

Apprentissage numérique

92 % des parents

Apprentissage numérique

92 % des professeurs

Toujours selon cette étude, ces trois acteurs de l’école pensent que l’apprentissage numérique favorise l’efficacité de l’enseignement ainsi que l’attractivité du cours. Enfin, 81% des parents et 79% des professeurs estiment que les nouvelles technologies favorisent davantage la participation des élèves.

Des échanges en ligne au cœur des attentes

La communication via le digital est l’un des principaux atouts selon les professeurs, les parents et leurs enfants. En effet, l’apprentissage numérique permet de disposer de nouveaux contenus pour réviser les cours, échanger avec l’établissement sur la vie scolaire mais aussi faciliter la gestion des tâches administratives.

Les professeurs voient également dans le numérique une chance de pouvoir échanger entre eux. 92% d’entre eux estiment qu’il serait utile de disposer d’un réseau professionnel qui leur serait entièrement dédié afin d’échanger des ressources pédagogiques ou travailler en collaboration pour en créer d’autres. Enfin, 86% des professeurs souhaitent utiliser la formation en ligne pour apprendre à utiliser les nouveaux outils informatiques à des fins pédagogiques.

Axess Education, acteur de l’apprentissage numérique, propose des solutions en ligne visant à simplifier le quotidien des établissements scolaires, des élèves mais également des parents. Pour cela, nous avons mis en place des solutions de gestion de  la vie scolaire et d’emploi du temps ou encore de cahier de textes en ligne.

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales

La rentrée 2016 marquée par un nouveau socle commun de compétences !

La rentrée 2016 marquée par un nouveau socle commun de compétences !

Dès la rentrée 2016, un nouveau socle commun de compétences fait son apparition dans les établissements scolaires, articulé autour de cinq domaines.

Les langages pour penser et communiquer

Ce premier domaine d’apprentissage du socle commun de compétences concerne tout d’abord les langues, qu’il s’agisse de la langue française, les langues vivantes étrangères ou régionales mais également le langage mathématique, scientifique et informatique.
En utilisant ces derniers, l’Education souhaite permettre aux élèves de produire des tableaux, des graphiques ou même de programmer des outils numériques et réaliser un traitement rapide des données. Le but étant de former les élèves au monde professionnel de demain, centré sur le numérique et son développement.

Le langage des arts et du corps sera également abordé dans cette partie du programme. L’enjeu est de sensibiliser les jeunes aux démarches artistiques afin qu’à leur tour ils communiquent de cette manière, en individuel ou collectivité.

Les méthodes et outils pour apprendre

Le deuxième domaine du socle commun de compétences est dédié au thème « apprendre à apprendre ». C’est-à-dire que l’élève doit savoir apprendre une leçon, rédiger un devoir, préparer un exposé ou encore prendre la parole, afin que celui-ci appréhende plus facilement ses études et qu’il puisse se former tout au long de sa vie.

Dans les compétences exigées, il va falloir par exemple que l’élève sache chercher des informations au sein de bibliothèque ou centre de documentation mais aussi sur les outils numériques. A partir de là, les élèves doivent avoir la capacité de prendre des notes, réaliser des croquis ou encore des nomenclatures qui serviront par la suite à s’entraîner, réviser et mémoriser. C’est une véritable culture numérique qui doit se construire pour chaque élève.

La collaboration fait également partie du socle commun de compétences. Les élèves doivent être capables d’aider ceux qui ne savent pas apprendre, notamment grâce aux outils numériques qui contribuent à ces modalités d’organisation, d’échange et de collaboration.

La formation de la personne et du citoyen

Le domaine de la formation de la personne et du citoyen a pour but d’inculquer aux élèves des valeurs communes basées sur les libertés individuelles et collectives. A partir de là, l’élève se doit d’être attentif à la portée de ses paroles et de ses actes. De plus, il doit être capable de discuter sur les problèmes éthiques actuels : évolutions sociales, scientifiques ou techniques. L’élève apprend ici à justifier ses choix et à confronter ses propres jugements avec ceux des autres.

Les systèmes naturels et les systèmes techniques

Le 4ème domaine a pour objectif de transmettre aux élèves une culture mathématique, scientifique et technologique nécessaire à la découverte de la nature et ses phénomènes. Pour cela, les élèves fabriquent des objets et systèmes techniques liés à l’environnement actuel.
Cette partie du programme va également insister sur le comportement qu’un citoyen doit avoir vis-à-vis de l’environnement. Le but est que l’élève prenne conscience de l’impact qu’il a sur l’environnement et les ressources naturelles.

Les représentations du monde et l’activité humaine

Enfin, ce dernier domaine du socle commun de compétences concerne la diversité des expériences humaines : découvertes scientifiques et techniques, cultures diverses…
Ici, c’est l’imagination et la créativité des élèves qui sont mises en avant, tant au niveau technique, artistique que littéraire. Ce domaine a pour enjeu de permettre à l’élève de connaître le monde qui l’entoure pour se préparer à l’exercice futur de sa citoyenneté.

L’usage des outils numériques tiendra dans ce nouveau socle commun de compétences une place centrale. Ces outils contribuent au renforcement des apprentissages fondamentaux et luttent contre le décrochage

Depuis 1992, Axess Education est spécialisé dans l’organisation pédagogique des établissements scolaires. Au quotidien, nous développons des solutions spécifiques en phase avec les évolutions technologiques et ministérielles. Le but étant de répondre aux besoins de chaque métier des établissements publics et privés, secondaires et supérieurs.

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales

Pourquoi apprendre le codage informatique aux élèves ?

Pourquoi apprendre le codage informatique aux élèves ?

L’apprentissage du codage informatique aux élèves est aujourd’hui au cœur des réflexions dans les établissements scolaires. Pourquoi apprendre la programmation ? Quel est l’intérêt pour les élèves ?

De nouvelles compétences centrées sur la communication et la collaboration

Dès 1980, l’idée d’apprendre le codage informatique aux jeunes a été abordée avec l’entrée de l’usage pédagogique des ordinateurs en classe.
L’initiation à la programmation refait surface aujourd’hui, le but étant de former les élèves aux nouvelles compétences numériques qui vont bien plus loin qu’une simple maîtrise des logiciels. Pour cela, différents acteur de l’éducation ainsi que des industriels lancent diverses initiatives à ce sujet : événements, lieux dédiés, concours…

Cette initiation au code informatique permet de développer chez les élèves une nouvelle faculté d’analyse, de créativité et de logique. Ils auront désormais la possibilité de s’exprimer différemment à travers le numérique et ainsi renforcer leur esprit de communication et de collaboration, très en vogue dans les entreprises actuelles.
L’Education Nationale espère bien pousser les élèves à aller au-delà d’une simple utilisation logicielle pour qu’ils soient capables de comprendre le fonctionnement d’un logiciel mais également d’appréhender le monde numérique de demain.

Des contraintes dues à la formation des enseignants au codage informatique

Malgré la bonne volonté de l’Education Nationale pour former les jeunes au codage informatique, une problématique majeure persiste : la formation des enseignants qui doivent déjà se former aux bases du numérique afin de l’enseigner. Et la formation des équipes pédagogiques n’est pas le seul obstacle. En effet, les écoles manquent encore de matériel informatique, il sera donc difficile d’enseigner cette nouvelle discipline sans support adapté.

Enfin, plusieurs syndicats d’enseignants craignent que les programmes scolaires soient trop surchargés et empiètent sur les heures destinées aux autres matières.

Le codage informatique en est à sa période d’essai dans certains établissements pour les classes de CP, CM1 et 5ème. Cependant, ce n’est qu’à la rentrée 2017 que les choses devraient s’accélérer et faire rentrer le codage dans tous les programmes. Le but ? Familiariser les enfants à la logique de pensée et de raisonnement informatique.

Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales

Les usages numériques étudiés dès le plus jeune âge

Les usages numériques étudiés dès le plus jeune âge

Cybercriminalité, manipulation, rumeurs… Le web a certaines limites qu’il est important d’apprendre dès le plus jeune âge. L’école intervient ici comme un acteur primordial pour accompagner les élèves dans leur découverte des usages numériques.

Des activités digitales dès la maternelle

Aujourd’hui, quels sont les usages numériques des plus jeunes ? Comment leur permettre d’identifier les sources fiables de celles qui ne le sont pas ?

Dès la grande section maternelle, différents projets sont menés afin de sensibiliser les élèves aux usages numériques. Il s’agit par exemple de réaliser un travail sur la télévision, ce qui permet aux élèves de différencier la fiction du réel. Cependant, leur capacité à argumenter est ici encore difficile à mesurer.

Ensuite, des programmes sont également mis en place au sein des classes du 1er degré pour les familiariser davantage avec l’utilisation du numérique. Ici les enseignants vont jouer sur les images, sur la déformation des photos ou encore le cadrage. De plus une réflexion sur l’information et l’actualité commence à se mettre en place pour les élèves de 9 à 11 ans.

Des expériences collaboratives dédiées aux usages numériques des collégiens et lycéens

Dès le collège, les expériences numériques jouent davantage sur la collaboration, à partir d’émissions de radios, de journaux scolaires, de podcasts ou encore de blogs partagés. L’écriture numérique détient également un rôle important qui permet d’aborder la notion d’e-réputation et de communication.

Les programmes lycéens prendront la suite en proposant d’étudier le rapport au savoir, à l’information et à l’innovation que proposent les interfaces numériques. Les lycéens peuvent être incités à créer et gérer des médias de façon autonome, à développer l’auto-formation via le numérique…

Pour réussir la transformation numérique auprès des élèves, il est primordial de les informer dès le plus jeune âge sur les limites d’internet. Il faut les sensibiliser aux usages numériques afin de les préparer au monde digital qui les entoure.

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales