Open Data : Les données de l’éducation ouvertes au grand public !

Open Data : Les données de l’éducation ouvertes au grand public !

Pour faire suite à notre premier article sur le thème de la data dans l’éducation, intéressons-nous maintenant à l’Open Data utilisé par l’Education Nationale.

Pourquoi un portail Open Data pour l’éducation ?

Depuis le 8 décembre 2016, le ministère de l’Éducation nationale met à disposition du grand public, via un portail, ses données afin de renforcer la transparence, l’innovation et l’efficacité. On parlera ici d’Open Data.

L’Open Data ou donnée ouverte est une donnée numérique en libre-service. Elle est diffusée sous une licence ouverte garantissant son libre accès et sa réutilisation par tous. L’Open Data intervient actuellement au sein du gouvernement mais aussi de l’Éducation :

  • Le gouvernement français

Un vaste mouvement d’ouverture et de partage des données publiques se développe tant au niveau interministériel qu’au niveau des collectivités territoriales. Le gouvernement développe ainsi le site data.gouv.fr qui regroupe l’ensemble de données publiques. Le but de l’Open Data est de mettre à disposition de tous des données de référence qu’ils peuvent partager, améliorer et réutiliser. Cette démarche du gouvernement s’inscrit dans le Partenariat pour un Gouvernement Ouvert. Cette organisation regroupe aujourd’hui 75 pays, dont la France, et agit pour la transparence de l’action publique, pour sa co-construction avec la société civile et les citoyens et pour l’innovation démocratique

  • L’Éducation nationale

Le Ministère de l’Éducation participe également à cette démarche via son portail : data.education.gouv.fr. L’utilisateur peut ainsi via ce portail visualiser, partager, exploiter et réutiliser les données relatives à l’éducation mais aussi les enrichir et proposer des services utiles dans le domaine de l’éducation. L’Open Data et l’éducation c’est au total 28 jeux de données comprenant des analyses, cartes, tableaux et calendriers. On retrouve ainsi sur la plateforme gouvernementale : les classements des établissements, l’organisation du temps scolaire, les effectifs des 1ers et 2nds degrés et du personnel éducatif, la liste des établissements numériques, l’annuaire de l’Éducation…

Quels sont les engagements du Ministère de l’Éducation ?

Le Ministère de l’Éducation s’engage à enrichir régulièrement la plateforme via l’ajout de nouveaux jeux de données et la mise à jour des données déjà publiées. De plus, pour accroître les données mises en ligne, le Ministère accompagne les directions, académies et opérateurs du ministère.

Outre ses engagements, le ministère doit s’assurer que la plateforme respecte les 4 principes suivants :

  • Transparence // L’internaute doit pouvoir accéder librement à toutes les données de la plateforme.
  • Qualité // Les jeux de données diffusées doivent être fiables, pérennes et historisés.
  • Performance // La plateforme est facile à utiliser grâce à de nombreux filtres, prévisualisation, cartographie… L’exploitation et la réutilisation des données sont facilitées par les différentes possibilités d’export librement utilisables.
  • Accompagnement // La prise en main est simple et ludique grâce à des exemples d’usage. Les données sont valorisées par des notes d’accompagnement que peuvent laisser les citoyens.

Comme vous l’aurez compris, l’Open Data rend les données de l’éducation et du gouvernement accessibles simplement et facilite ainsi la transparence et l’accès aux données. L’Open Data et le Big Data commence à trouver peu à peu leur place au sein de l’Éducation nationale. Mais qu’elle sera la prochaine étape ? Les équipes pédagogiques seront-elles formées pour ce type de développement technologique ?

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales

Améliorez votre système scolaire grâce au Big Data !

Améliorez votre système scolaire grâce au Big Data !

Le système scolaire et éducatif des établissements peut enfin être amélioré et ce grâce au Big Data et au développement du numérique dans l’éducation. Zoom sur les possibilités offertes par le Big Data à l’éducation.

Le Big Data au service de l’éducation

Aujourd’hui, dans les salles de classe, les ordinateurs portables et tablettes remplacent le papier et les stylos. Cette numérisation de l’éducation génère un très grand nombre de données liées à l’enseignement et à l’apprentissage.

Désormais, entreprises technologiques et établissements s’associent pour convertir les données du Big Data dans le but d’améliorer les méthodes d’enseignement, de développer les nouveaux programmes scolaires et de pallier aux problèmes des élèves en difficulté.

Analyser les données du Big Data offrirait donc des opportunités à l’éducation pour résoudre ses problématiques liées à l’échec scolaire ou à la gestion quotidienne de l’établissement par exemple. Il permettrait notamment de :

  • Suivre et prédire les performances d’un élève
  • Augmenter le taux de diplômés
  • Ajuster les programmes scolaires en temps réel
  • Mesurer la performance institutionnelle de l’établissement
  • Déceler les failles de l’administration de l’établissement

5 possibilités offertes par le Big Data à l’éducation

1. Avoir une vue d’ensemble de son établissement

Proviseurs et enseignants ont besoin d’avoir une vue d’ensemble sur le fonctionnement de leur établissement. Grâce au Big Data, il est possible de connaître les performances d’un établissement et de les comparer aux objectifs qu’il s’était fixés tant au niveau des résultats académiques que de la discipline.

2. Améliorer les résultats des étudiants

Avec le Big Data, les données sont a portée de clic des enseignants. Ils peuvent agir rapidement pour compenser les faiblesses d’un élève. Ayant un suivi en temps réel des performances des élèves, les professeurs peuvent plus facilement les aider à améliorer leurs résultats en agissant intelligemment, notamment en modifiant le programme scolaire. Il est également simple de comparer les élèves entre eux afin de détecter les problèmes.

3. Lutter contre l’échec scolaire

Repérer un élève en échec scolaire est assez difficile de nos jours. Désormais avec le Big Data, afin d’éviter l’échec scolaire, il est possible d’agir en amont en proposant un apprentissage personnalisé à chaque élève suivant ses centres d’intérêt, ses connaissances personnelles ou encore ses capacités intellectuelles individuelles.

4. Développer l’apprentissage à distance

L’apprentissage à distance est facilité grâce à internet et de plus en plus de personnes y ont recours. Cette méthode d’enseignement rend ainsi accessible le savoir aux personnes ne pouvant se déplacer pour des raisons géographique, financière ou de santé. Les MOOC permettent ainsi d’accéder aux programmes scolaires et aux examens facilement depuis son ordinateur ou sa tablette.
De plus, l’utilisation de ces plateformes permet de générer de nombreuses données permettant ainsi de personnaliser l’apprentissage en fonction des obstacles que rencontre l’apprenant.

5. Améliorer le feedback dans l’enseignement supérieur

Les cours de l’enseignement supérieur, notamment dans les universités, ont tendance à être moins interactifs du fait des effectifs plus important. L’enseignant, ayant moins de feedback de la part de ses étudiants, ne connait réellement l’efficacité de ses méthodes que lors des résultats des partiels. Grâce au Big Data dans l’éducation, professeurs et étudiants peuvent de nouveau communiquer. Via un logiciel, l’étudiant peut suivre le cours, poser des questions et même dire s’il rencontre des difficultés. Ces interactions donneront des statistiques que le professeur pourra consulter, lui permettant ainsi d’améliorer son cours et de prendre contacter avec les élèves en difficulté.

Même si l’éducation conserve un certain retard vis-à-vis d’autres domaines, elle intègre peu à peu le Big Data et ses bénéfices à son organisation. Ainsi, le Big Data offre la possibilité aux professeurs d’améliorer leurs méthodes et aux étudiants de ne pas sombrer dans l’échec scolaire. Il est donc très important pour l’Éducation Nationale d’exploiter au maximum les nouvelles technologies.

Retrouvez aussi le deuxième article de notre session « Data et éducation » qui présentera le portail Open Data de l’Éducation nationale : « Open Data : Les données de l’éducation ouvertes au grand public ! » Lire l’article

Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à la newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter trimestrielle par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désabonnement présents dans les newsletters ou en nous contactant à l’adresse information@axess.fr

© 2018 Axess Education | Tous droits réservés | Mentions légales