Août 24, 2017 in Réformes
4 nouvelles mesures éducatives pour la rentrée 2017

Qui dit nouveau quinquennat, dit nouvelles mesures en faveur de l’Education. Zoom sur les 4 nouvelles mesures mises en place à la rentrée 2017 !

Ecole primaire : dédoublement des classes et adaptation des rythmes scolaires

Dans un premier temps, le gouvernement français souhaite appliquer deux nouvelles mesures relatives à l’organisation des écoles primaires :

> Le dédoublement des classes de CP en REP+

Dès la rentrée 2017, le dédoublement des classes de CP en réseau prioritaire d’éducation plus (REP+) sera effectif. Cette mesure a pour objectif de combattre les difficultés scolaires dès le CP afin d’agir dès l’apprentissage des fondamentaux et donc de donner sa chance à chaque élève. L’objectif ? « 100% de réussite en CP ». En 2017, cette nouvelle mesure concernera 2500 classes et engendrera donc le redéploiement de 2500 postes. A la rentrée 2018, les classes de CP en REP et de CE1 en REP+ et REP seront également dédoublées.

Afin d’accompagner ce changement, les enseignants bénéficieront d’une formation adaptée à ce nouveau contexte éducatif.

> L’adaptation des rythmes scolaires

Autre mesure phare du gouvernement pour l’école primaire : la réorganisation des rythmes scolaires. Dorénavant, les acteurs de terrain disposeront de plus de souplesse dans l’organisation de la semaine scolaire. L’objectif est de pouvoir répondre au contexte et aux spécificités de chaque établissement.

Toute évolution de la semaine scolaire devra être établie suite à un accord commun entre les communes et les communautés éducatives. Les services académiques pourront ensuite décider ou non s’ils valident ces adaptations.

Cette nouvelle mesure pourra prendre effet dès la rentrée 2017, à travers des expérimentations. Pour les communautés éducatives et les communes satisfaites du rythme mis en place à l’heure actuelle pourront continuer à fonctionner de la sorte.

Collège : Aménagement de la réforme et programme « devoirs faits »

La rentrée 2017 marquera aussi une évolution au niveau des collèges : la réforme pourra être aménagée et un nouveau programme « devoirs faits » verra le jour :

> Aménagement de la réforme des collèges

Avec cette mesure, le président souhaite ici redonner plus de libertés dans l’organisation des enseignements au collège. En effet, d’une part, la réforme des collèges ne fait pas l’unanimité auprès de toutes les équipes éducatives. D’autre part, les collèges ont besoin de plus de souplesse dans la gestion de leurs enseignements afin de pouvoir s’adapter aux besoins des élèves.

De ce fait, certains aspects de la réforme seront conservés comme l’interdisciplinarité ou encore l’enseignement d’une deuxième langue vivante dès la classe 5ème. Tandis que d’autres points seront revus. Les établissements qui le souhaitent pourront très bien réintégrer les classes bilingues ou l’apprentissage du grec à leur programme.

Cette mesure peut être appliquée dès la rentrée 2017. Pour les établissements satisfaits de la réforme, ils pourront bien évidemment garder l’organisation pédagogique actuelle.

> Mise en place du programme « devoirs faits »

Enfin dernière mesure qui concerne le collège : le programme « devoirs faits ». Ce programme a pour objectif de mettre en place des études dirigées après la classe pour permettre à tous les élèves de faire leurs devoirs dans les meilleures conditions et donc de lutter contre les inégalités.

Ce programme sera basé sur le principe du partenariat et sera gratuit pour les familles. Il sera effectif dès 2017 dans certains établissement et se déploiera petit à petit jusqu’en 2020.

Le secteur de l’Education évolue régulièrement ces dernières années. L’objectif étant de répondre de mieux en mieux aux besoins des élèves.

Depuis 1992, Axess Education est spécialisé dans l’organisation pédagogique des établissements scolaires. Au quotidien, nous développons des solutions spécifiques en phase avec les évolutions technologiques et ministérielles. Le but étant de répondre aux besoins de chaque métier des établissements publics et privés, secondaires et supérieurs.

>> En savoir-plus

Tags: